Bonjour, pouvons-nous vous aider ?
4 février 2020

Nous poursuivons ici notre abécédaire des domaines proposés initié dans un post daté du 15 janvier. Dans le même esprit, vous découvrirez les domaines d’où proviennent les vins qui constituent nos coffrets. Nous passons en revue sur cette page le domaine de La Cabotte du coffret vin Côtes du Rhône, le domaine de La Cotelleraie du coffret vin de Loire, le domaine Laurent Cognard du coffret vin blanc, et le Château Cornélie du coffret vin de Bordeaux.


Domaine de La Cabotte

➲ Coffret vin Côtes du Rhône

J’ai acheté la cuvée Gabriel pour la première fois dans le millésime 2011. Ce vin du domaine de La Cabotte était assez convainquant compte tenu du millésime, qui sur le papier est loin d’être grand. Cette cuvée renouvelle le tour de force en 2016, même s’il faut l’avouer le millésime y est beaucoup plus propice. En effet, ce dernier a bénéficié de conditions climatiques favorables, pour ne pas dire idéale, à la syrah comme au grenache.

Les sols de grès enrichis d’éléments silico-calcaires du Massif d’Uchaux, la culture en biodynamie et les rendements modérés (moins de 30 hl/ha) ont largement contribué à cette réussite. L’éraflage, qui n’est pas systématique, et l’assemblage des deux cépages qui a été fait dès la cuvaison, ainsi que l’élevage en fûts de chêne d’une grosse quinzaine de mois, ont fait le reste. Un vrai travail de symbiose abouti !

Le domaine de La Cabotte Côtes-du-Rhône Gabriel 2016 est valorisé 16,50€ dans le coffret vin Côtes du Rhône du Pisteur de Crus. Cette cuvée -comme les autres vins du domaine-, bien qu’officiellement non certifiée, est vegan friendly. C’est-à-dire non collé au blanc d’œuf, ni à la colle de poisson, ni à la gélatine ou à la caséine. Elle est encore moins collée à l'albumine de sang animal puisque le procédé est interdit dans l’Union Européenne depuis plus de 20 ans.

Domaine Laurent Cognard

➲ Coffret vin blanc

➲ Coffret vin cadeau Noel

Je suis client depuis plusieurs millésimes du domaine Laurent Cognard. Je goûte chaque année les vins du domaine lors de la journée de dégustation professionnelle des Climats de la Côte Chalonnaise qui se déroule à la Questure du Sénat. J’y achète régulièrement le Mercurey rouge Les 2 Terres et le Montagny 1er cru Les Bassets et me régale en goûtant les cuvées Le Vieux Château et Le Clos du Vieux Château.

L’appellation Pouilly-Lôché ne faisant pas partie des appellations de la Côte Chalonnaise (mais du Mâconnais), Aux Barres n’y est jamais présenté. C’est regrettable car ce climat est, avec Les Mûres, l’une des deux plus belles parcelles. C’est en me rendant au domaine l’été dernier pour déguster toute la gamme que j’ai découvert ce vin que je n’hésite pas à qualifier d’extraordinaire dans cette zone de prix (le vin est valorisé à 21€ dans le coffret).

Les arômes du Pouilly-Loché 2017 mêlent orgeat, minéralité et fine réduction lui donne des airs de Meursault du domaine Coche-Dury. Une vraie claque pour cette bouteille issue d’une appellation qui fait peu parler d’elle. Le Laurent Cognard Montagny 1er cru Les Bassets 2017, quant à lui valorisé 25,50€, est plus beurré, plus gras, plus miellé. Il a su préserver des notes d’agrumes qui apportent la fraîcheur nécessaire à ce vin qui supportera allègrement plusieurs années de garde.

Château Cornélie

➲ Coffret vin de Bordeaux

Le Château Cornélie c’est avant tout l’aventure -somme toute assez récente- d’un homme : Patrick Grisard. Ancien du célébrissime Château d’Yquem et du Château Sénéjac, il s’est installé à son compte il y a une quinzaine d’année. L’envie de réaliser un vin qui lui ressemble était irrésistible. Le souhait de s’émanciper des standards locaux pour rendre au fruit, au terroir et au climat toute la place qui leur revient était trop fort.

Les 5,5 hectares qu’il exploite, depuis lors, sont devenus sont terrain de jeu. Le vigneron aime prendre des libertés et tester de nouvelles choses. N’est-ce pas la meilleure façon d’opérer pour s’améliorer ? Ça l’est ! Ça lui a aussi valu quelques inimités et jalousies locales. Mais la liberté est à ce prix. Cet esprit affranchi des conventions se retrouve dans ce Cornélie 2016 pour le plus grand bonheur de nos papilles.

Les côtelettes de veau, de porc ou d’agneau agrémentées de thym et/ou de romarin, les steaks tartares, et les bavettes à l'échalote, seront d’excellentes idées d’accompagnement de ce Cornélie 2016. Les plats à base de tomates, particulièrement avec des lardons et/ou des champignons, feront, également, de beaux accords. Pour être apprécié à sa juste valeur, il devra être servi autour de 17/18°.

Domaine de La Cotelleraie

➲ Coffret vin de Loire

C’est la première fois que je fais rentrer un vin de Gérald Vallée dans la sélection des vins. Ils ont, pourtant, toujours été dans notre scope. Et pour cause ! Tout d’abord la qualité n’est pas une nouveauté au domaine de La Cotelleraie. Ensuite, parce que cela fait pas mal d’années que j’achète les excellents vins de son frère, Mathieu, qui rayonne sur le saumurois tant en blanc qu’en rouge.

La culture de la vigne est une passion familiale. Leur père était vigneron avant eux. Les deux frères partagent un goût pour le vin bien faits, mais aussi pour le respect de l’environnement. En effet, les deux domaines ligériens ont en commun d’être cultivés (et certifiés) en biodynamie. Le travail inter-rang de vigne y est crucial. Le décavaillonnage y est pratiqué à la sortie de l’hiver pour se prémunir des gelées printanières. L’enherbement y est encouragé plus tard dans la saison pour favoriser la vie des sols.

Ce Le Vau Jaumier du domaine de La Cotelleraie s’associe à merveille avec des terrines de lièvre, tartares de bœuf, côtes de veau aux girolles, hachis parmentier et filets mignons de porc. En d’autres termes, il met en valeur les viandes rouges et vice-versa. C'est la raison pour laquelle, il gagnera à être servi autour de 16/17°.