Bonjour, pouvons-nous vous aider ?

Le domaine de La Cotelleraie et le Mas Amiel

19/11/2021

Nous vous présentons sur cette page deux des trois domaines sélectionnés dans notre coffret vins bio. Nous vous révélons également sur quels critères ces vins biologiques ont été retenus.

POURQUOI AVOIR SELECTIONNé UN SAINT NICOLAS DE BOURGUEIL DU DOMAINE DE LA COTELLERAIE ?

C’est la première fois que nous faisons rentrer un vin de Gérald Vallée dans la sélection des vins de Pisteur de Crus. Ils ont, pourtant, toujours été dans notre scope. Et pour cause ! Tout d’abord la qualité n’est pas une nouveauté au domaine de La Cotelleraie. Ensuite, parce que cela fait pas mal d’années que nous achetons les excellents vins de son frère, Mathieu, qui rayonne sur le saumurois tant en blanc qu’en rouge.

La culture de la vigne est une passion familiale. Leur père était vigneron avant eux. Les deux frères partagent un goût pour le vin bien fait, mais aussi pour le respect de l’environnement. En effet, les deux domaines ligériens ont en commun d’être cultivés en biodynamie. De fait, il est aussi en bio car c'est une condition sine qua non pour décrocher la certification en bio-d. Le travail inter-rang de vigne y est crucial. Le décavaillonnage y est pratiqué à la sortie de l’hiver pour se prémunir des gelées printanières. L’enherbement y est encouragé plus tard dans la saison pour favoriser la vie des sols.

L'aboutissement de ce travail méticuleux à la vigne se retrouve dans les moûts du Vau Jaumier. La tâche au chai consiste alors à préserver ce résultat en le complétant par un élevage qui permettra une douce et lente oxygénation, ainsi que l'apport de notes légèrement toastée et épicées. C'est bien là que l'on reconnait les compétences du vigneron. Il peaufine, parfait, et parachève avec talent ce que la nature a accepté de lui donner sur ce terroir si particulier.

Pourquoi nous proposons un maury SEC du MAS AMIEL dans notre coffret vins bio ?

Pour la majorité des amateurs de vins, le Mas Amiel est synonyme de deux choses : de grenache et de vin doux naturel. Pourtant ce domaine viticole a bien changé ces dernières années. Premier changement de taille, il a été le premier à élaborer des vins secs dans le coin. Cette innovation a été récompensée il y a une dizaine d'années avec la création de l'appellation Maury sec (alors qu'elle ne concernait jusque-là que les vins mutés). L'altitude et l'orientation de parcelles moins exposées au soleil le permettent.

A cela est venu s'ajouter plus récemment un deuxième changement : le passage en bio du Mas Amiel. Certifié depuis le millésime 2018, la différence se ressent véritablement dans le verre. Vous mettez en doute notre parole ? Jetez un œil à l'évolution des notes et avis accordés par les connaisseurs à la cuvée Vers le Nord sur le site collaboratif Cellar Tracker pour les millésimes 2016, 2017, puis 2018. La progression est constante pour finalement décrocher un 91/100. Un cap qui le projette dans la cour des grands du Languedoc-Roussillon et encore plus dans sa jeune appellation.

Tous ces bouleversements, on les doit à Olivier Decelle. Cet homme à la vocation de vigneron tardive a eu un coup de cœur pour le domaine et ses vignes il y a plus de vingt ans. C'est en constatant une désaffection grandissante pour les vins sucrés qu'il a initié une vinification en vins secs. Il a également introduit la conduite de vignes en bio. Mais c'est l’œnologue du domaine, Nicolas Raffy, qui se chargera de l'obtention du label AB. Il en sera de même deux ans plus tard pour le passage en bio-dynamie.

Produits associés

Partager ce contenu